Comprendre la fusion

La Loi NOTRé votée en 2015 (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) a conduit les intercommunalités à se réorganiser, pour atteindre 15 000 habitants minimum. L’objectif poursuivi par la Loi, est de maîtriser les charges qui pèsent sur les groupements de communes, en partageant et mutualisant leurs compétences au sein d’espaces plus grands et plus cohérents.

Au 1er janvier 2017, la Communauté de Communes du Grand Couronné (Champenoux et alentours – 9 600 habitants) et  la Communauté de Communes de Seille-et-Mauchère sa voisine (Nomeny et alentours – 8 140 habitants) ont fusionné, intégrant également les communes isolées de Bratte, Moivrons et Villers-les-Moivrons. Et ce, en respect de l’organisation territoriale retenue en 2016 par le Préfet de Meurthe-et-Moselle et de l’avis de la Commission Départementale de Coopération Intercommunale.

Leur identité rurale, leurs compétences, leur fiscalité, ont montré que la fusion de ces deux secteurs était pertinente pour former un périmètre d’action homogène et cohérent.

Aujourd’hui, l’échelle d’intervention est certes plus grande, mais c’est l’occasion d’imaginer mieux, de se réinventer, d’être acteur de notre avenir et de conduire plus loin notre dynamisme. C’est l’ambition et la volonté que portent vos élus et qu’ils s’engagent à insuffler, au sein d’espaces de dialogue en construction, comme le Pôle Métropolitain du Sud Meurthe-et-Mosellan et le Pôle d’Équilibre Territorial Rural du Val de Lorraine.

Pour en savoir plus sur les conséquences de la fusion sur vos services au quotidien…