Forêt d’Amance | Restriction d’accès jusqu’au 15 mai

L’ONF va procéder à des coupes sanitaires sur l’ensemble des peuplements de l’essence épicéa de la forêt domaniale d’Amance (proximité du centre INRA).

En effet, cette essence est la cible d’un insecte ravageur nommé scolyte qui creuse des galeries sous l’écorce de l’arbre entraînant le dépérissement puis la mort du sujet.

L’ensemble des peuplements du secteur est impacté depuis plusieurs années.

Pour des raisons de sécurité, sanitaires et commerciales, l’exploitation est confiée à une entreprise professionnelle spécialisée.

C’est pourquoi, l’accès et la libre circulation de tout public, sera interdite sur les tronçons suivants (plan joint) à compter de ce jour jusqu’au 15 mai (en plus de l’arrêté préfectoral confinement) :

–          route forestière de Bouxières depuis l’INRA jusqu’à la voie verte
–          voie verte « Tranchée du Savoyard » le long de la parcelle 5 et l’arborétum INRA
–          voie verte entre route de Bouxières et « Tranchée des Princes »  le long de la parcelle 6

L’Etat, propriétaire de cette forêt, a déjà prévu la reconstitution de ces zones par plantations éventuelles dans les mois ou années qui suivront.

Vous pouvez retrouver des informations détaillées sur cette crise via les liens ci-dessous.

https://www.onf.fr/+/2e0::epidemie-de-scolytes-les-forestiers-de-lonf-sur-le-front.html

https://agriculture.gouv.fr/crise-scolyte-sur-epiceas-bilan-fin-2019

plan accès interdit amance